une consommation raisonnée selon o3a.

La consommation, une dualité…

Toute consommation comporte toujours deux aspects distincts : d’une part elle correspond à une action que l’on veut mener à bien pour obtenir une satisfaction personnelle ou professionnelle ; d’autre part elle fait référence à la disparition de ressources, de denrées, de produits, en raison de l’usage que l’on en fait.

Ces deux caractéristiques de la consommation s’opposent régulièrement tant qu’elles ne sont pas soumises à l’analyse et à la critique.

…. irréconciliable ?

L’objectif d’O3A est de réconcilier ces deux aspects de la consommation en permettant de s’accomplir ou de d’obtenir une satisfaction tout en garantissant un avenir durable pour tous.

L’ambition de O3A est donc de proposer une approche de la consommation raisonnée qui permette, aux individus et aux organisations, d’en comprendre les enjeux et d’en tirer les bénéfices à partir de trois considérations et de trois formes d’aide et de soutien.

Comprendre les mécanismes

Tout d’abord les exigences écologiques se font et se feront de plus en plus pressantes et elles ne peuvent reposer sur la conscience et la décision des seuls individus. En effet, ceux-ci dépendent souvent de processus de production et de distribution collectifs dont ils ne maîtrisent ni les tenants ni les aboutissants. Aussi, la première mission de O3A est de décrire et de faire connaître les principaux processus, particulièrement cognitifs , qui  structurent et influencent nos modes de consommation. Pour cela O3A conçoit des mises en relation régulières entre différentes entités sociales, économiques, culturelles, à travers des événements, des apprentissages et des rencontres.

Confronter les points de vue

Ensuite la compréhension d’une consommation raisonnée nécessite la confrontation de points de vue. Elle ne peut se faire qu’en faisant appel à des acteurs ayant des préoccupations et des ambitions différentes. Ainsi des entrepreneurs, des écologues mais aussi des scientifiques… doivent pouvoir se croiser, assister à des conférences, des formations, des expériences de terrain, des colloques…A cet égard O3A multiplie les initiatives afin de développer un véritable tissu conjonctif au sein duquel, celles et ceux qui s’intéressent à la consommation raisonnée se retrouvent, quels que soient leurs statuts et leurs origines.

Mettre en collaboration

Enfin la consommation raisonnée renvoie à des problématiques, que doivent affronter la plupart de nos sociétés contemporaines. Il faut, pour les évoquer, les mettre en perspective, disposer d’une documentation large et accessible. Dans cette perspective O3A développe un site où se déploient des modalités et supports de connaissance très divers. Des textes côtoient des interviews, des enquêtes, des témoignages, des œuvres artistiques…afin de solliciter chez les personnes intéressées par la consommation raisonnée l’esprit de curiosité et de découverte. Cet esprit est au fondement de toute démarche individuelle et collective sur un sujet qui réclame une réflexion éminemment collaborative.

Créer un milieu

Les différentes initiatives de 03A visent à créer un « milieu » autour de la consommation raisonnée.  C’est-à-dire une petite partie du monde où les acteurs interagissent facilement grâce aux ressources, technologies, instances socioculturelles, mises à leur disposition. Ce milieu se modifiant sans cesse en fonction des interactions des personnes qui y travaillent.

Pour conclure :
Si vous partagez cette vision de la consommation, n’hésitez pas à nous rejoindre et à contribuer à notre petite partie du monde.

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Plus de posts

Retour haut de page